Manche en Bois Pour vos Couteaux de Cuisine : Avantages et Entretien

Le bois fait partie des matériaux naturels les plus couramment utilisés pour les manches des couteaux depuis des décénies et il n'est pas rare que les amateurs de couteaux soient attirés par les couteaux dont le manche est en bois. Les connaisseurs savent en effet apprécier la valeur et la beauté d'une jolie poignée harmonieusement associée à une lame en acier de qualité.

Quels sont les avantages d'une poignée en bois ?

  • Tout d'abord la beauté : Il est évident que le bois apporte une note de caractère et de beauté à un couteau de cuisine, il lui confère plus de valeur que s'il était fait du même acier que la lame. Le bois est également très facile à sculpter, de beaux motifs et des symboles peuvent donc rendre le manche encore plus attrayant. C'est donc un choix qui peut apporter une identité et un caractère propre à votre cuisine.
  • Le confort : Il est très agréable de travailler avec le bois, surtout si vous cuisinez beaucoup. Il est très ergonomique et empêche le couteau de glisser de votre main pendant que vous coupez vos aliments. Les manches en bois s'adaptent parfaitement à la main, ce qui vous permet aussi de couper avec beaucoup de précision.
  • Le prix : Comparés à d'autres matériaux, les couteaux à manche en bois sont généralement plus économiques, ce qui est toujours un avantage. Mais attention, cela ne veut pas dire qu'ils sont de mauvaise qualité mais simplement que le prix de bois est plus bas que celui de l'acier.
  • Durabilité : Enfin, si vous en prenez bien soin, un manche en bois peut vous durer toute une vie. Avouons-le, tout outil de cuisine aura besoin d'entretien, mais tous ne peuvent pas garantir une aussi grande longévité même en étant entretenu avec soin. Le bois est l'un de ces matériaux qui ne vous demandera que 5 minutes de temps en temps pour se rafraîchir et continuer à vous servir agréablement.

Comment prendre soin de vos poignées en bois ?


Rassurez-vous, prendre soin de son manche en bois est une tâche très simple qui demande peu de temps, vous allez y consacrer quelques minutes peut-être une ou deux fois par mois. Le plus gros inconvénient avec les poignées en bois est qu'elles peuvent sécher peu importe la fréquence à laquelle vous les utilisez. Mais tout bois sec peut être ramené à la vie avec un peu d'huile appliquée de temps en temps. L'huile empêchera non seulement les fissures dans le manche, mais le rendra aussi plus frais et plus beau que le jour où vous avez acheté votre couteau.

Par contre vous devez vous rappeler qu'il y a certains types de bois qui n'absorbent pas l'huile. Il s'agit de manches en bois déjà rehaussés de vernis ou de peinture. De plus, les types de bois stabilisés, c'est-à-dire ceux qui ont absorbé de la résine de stabilisation, n'auront pas besoin d'autant d'huile que les types de bois non stabilisés.

 Quelle huile utiliser ?


Il existe de nombreux types d'huiles différentes que vous pouvez utiliser pour polir et renforcer vos poignées en bois et toutes réagissent différemment.

L'une des huiles les plus courantes est le Ballistol. Cette huile est une huile polyvalente mise au point en Allemagne vers 1904 par Helmut Klever et développée à l’origine comme huile pour armes, mais elle est aujourd'hui reconnue pour sa polyvalence et de nombreux emplois lui ont été trouvés. C'est une huile qui peut non seulement raviver le bois sec mais aussi empêcher les lames d'acier de rouiller. Le Ballistol peut être utilisé sur tous les types de bois, à l'exception des poignées qui ont été peintes.

Vous pouvez, bien sûr, utiliser de l'huile d'olive, mais vous devez savoir qu'après un certain temps, l'huile commencera à sentir.

L'huile danoise est également très appréciée. Elle est conçue pour la restauration et la finition du bois. L'avantage de l'huile danoise est qu'après l'avoir appliquée, le bois ne sèche plus aussi rapidement.

L'huile de Lin peur également être utilisée, on l'appliquera finement, en laissant  tremper et bien frotter pour enlever l'excès d'huile, de la même façon que l'huile danoise.

Comment appliquer de l'huile sur votre manche en bois ?

Appliquez l'huile de préférence avec un chiffon propre. Pas besoin d'n mettre beaucoup, quelques gouttes suffisent. Ensuite vous devez laisser le bois absorber un peu d'huile avant d'essuyer le manche avec un autre chiffon propre et sec. Il est important de ne pas le laisser sécher l'huile danoise ou l'huile de Lin sur la lame, sinon une sorte de couche de laque peut se former. Répétez ce processus jusqu'à ce que vous soyez satisfait de la saturation du bois ou que vous remarquiez que le bois n'absorbe plus l'huile.

Les différents types de bois



Il existe de nombreux types de bois utilisés dans le domaine des ustensiles de cuisine, mais pour les couteaux, il existe quelques classiques que vous retrouverez souvent : 

  • Le Bois de rose ou Palissandre
  • Le Bois d'acajou
  • Le Bois d'ébène

Conclusion :

Que vous soyez un collectionneur enthousiaste ou un simple cuisinier pour le plaisir, il vous appartient de connaître les avantages des couteaux avec manche en bois. Et si vous décidez de les adopter, assurez-vous d'en prendre bien soin, car un manche bien huilé permet au bois de preserver tout son charme.

Articles Récents

L’Acier Préféré Des Japonais : L'Acier VG10

L'acier japonais V-Gold-10 Vous avez certainement déjà entendu parler de cet acier incontournable de la coutellerie japonaise devenu une référence dans le monde des couteaux de cuisine. Il est considéré par les...

En savoir plus

Les Couteaux De Cuisine à Lame Damas

Si vous portez de l'intérêt aux couteaux de cuisine et particulièrement aux couteaux de cuisine japonais, vous avez certainement déjà entendu parler des couteaux en acier damas. Issus principalement d'un savoir-faire traditionnel...

En savoir plus