Quel est Le Meilleur Couteau à Sushi ?

Envie de faire des beaux (et délicieux) sushis ?

C'est clair, nous sommes nombreux à être attirés par l'aspect séduisant et délicieux des sushis. 

Mais même si nous sommes de grands amateurs de sushi, nous sommes bien souvent terrifiés à l'idée de les faire nous-même. Pour nous, les sushis sont une forme d'art culinaire totalement étrangère, un plat que seules des personnes hautement qualifiées peuvent s'essayer à préparer.

Nous sommes bien loin de nous douter que faire ses propres sushis, même si cela présente un certain nombre de défis pour les non-initiés, est loin d'être un rêve inaccessible. Tout ce dont on a besoin, c'est un peu de préparation, les bons ingrédients et... surtout... les bons ustensiles.

Pourquoi un couteau à sushi ?

Bien entendu, vous pourriez essayer de préparer des sushis avec les couteaux que vous avez déjà à votre disposition - votre couteau de chef habituel, votre couteau d'office, etc...

Mais lorsqu'il s'agit de s'atteler à quelque chose d'aussi minutieux que le sushi, ou à une préparation qui nécessite des découpes aussi précises que le sashimi, il faut absolument éviter de se retrouver avec des coupes et des résultats disgracieux. Et peut-être aussi avec pas mal de gaspillage.

Les couteaux japonais ont la particularité d'être spécifiques à chaque tâche. Il y a des couteaux, comme le Yanagiba, qui sont spécialement destinés à découper le sashimi. D'autres, comme le Nakiri, sont conçus principalement pour la découpes des légumes. Le fait d'avoir le bon couteau pour chaque tâche vous permettra d'obtenir les meilleurs résultats. ( mais ne vous inquiétez pas, il existe aussi des couteaux polyvalents très adaptés pour la préparation du sushi - nous allons y revenir ).

Bon, alors pourquoi avoir besoin d'un bon couteau à sushi ?

Bien sûr vous pouvez acheter un couteau bon marché pour quelques euros, mais ce n'est pas vraiment la meilleure chose à faire lorsqu'il s'agit de couteaux de cuisine - pas seulement de couteaux à sushi.. L'achat d'un couteau bon marché peut sembler séduisant à court terme, mais vous finirez par vous retrouver dans un cercle vicieux coûteux où vous allez continuellement user ou endommager des lames de mauvaise qualité, puis acheter d'autres lames de mauvaise qualité pour les remplacer.

Il est clair que vous aurez du mal à cuisiner correctement avec ces lames peu efficaces. Et si vous essayez de découper du sashimi avec une lame de mauvaise qualité, vous obtiendrez un résultat brouillon et pas très alléchant. Sans parler du fait qu'une lame bon marché et émoussée constitue un risque pour la sécurité ...

Cuisiner n'importe quel plat - et encore plus quelque chose d'aussi précis et d'aussi beau que des sushis - doit être un processus apaisant. Une chose que vous attendez avec impatience, et non quelque chose que vous devez faire avec peine et difficultés. C'est pourquoi nous préconisons toujours l'acquisition des meilleurs ustensiles disponibles - parce que cela rendra ces tâches tellement plus simples, plus agréables et moins longues.

Pour faire simple, vous avez besoin de bons outils pour faire du bon travail. Un bon couteau japonais ne rendra pas simplement les choses plus faciles et plus agréables lorsque vous cuisinez, mais il vous permettra également d'offrir un meilleur plat à la personne pour qui il est destiné.

Les avantages d'avoir un bon couteau à sushi :

  • Les couteaux spécialement conçus pour trancher le poisson et les légumes donnent un produit final de bien meilleure qualité et plus attrayant visuellement.
  • Les lames en acier inoxydable à haute teneur en carbone assurent une durabilité et un tranchant à long terme.
  • Les manches robustes et ergonomiques facilitent l'utilisation du couteau pendant de longues périodes.
  • Une variété de tailles, de poids et de styles de lame vous permet de choisir le couteau à sushi qui vous convient le mieux et qui répond à vos objectifs.

Les conséquences d'un mauvais couteau :

  • Le sushi est une affaire de précision, les ingrédients doivent être découpés et disposés d'une certaine manière, et si vous utilisez le mauvais couteau, vous obtiendrez un produit final de qualité médiocre.
  • La présentation des sushis est extrêmement importante, et vous avez besoin des bons outils pour que vos sushis soient beaux.
  • Les lames bon marché ne conserveront pas longtemps leur tranchant, ce qui constitue un risque également pour votre sécurité.
  • Les poignées de basse qualité sont inconfortables et se détachent facilement.
  • Si vous achetez un couteau à sushi bon marché et de mauvaise qualité, vous devrez en acheter un autre très rapidement. Un produit de haute qualité durera beaucoup, beaucoup plus longtemps.

Les différentes sortes de couteaux pour sushi

Il existe de nombreux types de couteaux à sushi japonais sur le marché, avec leurs propres particularités. Dans le cadre de cet article, nous allons examiner un certain nombre de couteaux japonais qui peuvent être utilisés pour préparer des sushis. Ci-dessous, nous avons souligné certaines de leurs principales caractéristiques.

 Le couteau Deba : Les couteaux Deba sont les couteaux japonais plus traditionnels, à un seul biseau. Ils sont lourds, avec un dos épais qui facilite les utilisations pour la boucherie et le filetage du poisson ou de la volaille. Il existe plusieurs tailles en fonction du morceau à découper.
Le Kiritsuke : Le couteau kiritsuke est un couteau japonais traditionnel dont la pointe est inclinée un peu comme les sabres. Il est très polyvalent et peut être utilisé soit comme un couteau utilitaire, soit plus spécifiquement comme un couteau à sashimi. Dans de nombreux restaurants japonais, seul le chef de cuisine est autorisé à l'utiliser. Le couteau kiritsuke est donc souvent considéré comme un symbole d'expertise et de haut statut.
Le Nakiri : Les couteaux Nakiri sont l'équivalent occidental à double tranchant d'un couteau usuba japonais à simple tranchant. Leur lame droite les rend parfaits pour les coupes de précision des légumes telles que la julienne, la brunoise, etc... Ils sont également très pratiques pour découper des aliments à peau dure comme les courges ou les citrouilles.
Le Santoku : Santoku signifie "trois vertus" en japonais. Il s'agit ici de la capacité du couteau à couper aussi bien la viande, le poisson, et les légumes. Les couteaux Santoku sont des couteaux polyvalents, dont le corps est plus plat et qui peuvent être utilisés confortablement pour un mouvement de hachage de haut en bas.
Le Yanagiba : Les couteaux à sushi Yanagiba sont principalement utilisés pour découper des filets de poisson sans arêtes pour les plats de sashimi et de sushi, mais ils peuvent également être utilisés pour découper des filets de poisson. Ils sont également souvent utilisés pour dépecer le poisson. La lame étroite et l'angle aigu du tranchant les rendent parfaits pour couper sans effort les aliments.

 

Les éléments à prendre en compte pour le choix de votre couteau à sushi.

Tous les couteaux qui peuvent servir à faire les sushi ne se valent pas. Non seulement il existe différents types de couteaux japonais (voir ci-dessus), mais il y a également une variété de facteurs à prendre en compte pour chacun d'entre eux. Nous allons aborder ici certains des critères que vous devriez utiliser lorsque vous recherchez votre couteau.


La lame

La lame est la partie essentielle d'un couteau. Assurez vous que le couteau que vous achetez est le bon pour le travail, ce qui implique l'utilisation de matériaux de haute qualité. La précision est essentielle lorsqu'il s'agit de sushi, il est donc absurde d'acheter un produit bon marché fabriqué avec des matériaux de faible qualité.

Idéalement, votre couteau à sushi devrait posséder une lame en acier inoxydable à haute teneur en carbone. Il résistera à la corrosion et aux taches sur la lame, et son tranchant sera impitoyable. Bien entendu, vous devez veiller à nettoyer et à sécher la lame après utilisation afin d'éviter toute corrosion malvenue due à l'eau.

La taille

Vous trouverez des variations de longueur de lame en fonction du type de couteau japonais que vous achetez. Les couteaux Yanagiba, par exemple, ont tendance à être plus longs, généralement entre 22 et 26,5 cm. Les Santokus et les Nakiris ont tendance à rester dans une fourchette de 15 à 18 cm, sauf exceptions. Faites le point sur l'utilisation que vous ferez de votre couteau et choisissez une longueur en fonction de cela.

Ergonomie et qualité du manche

La partie du couteau avec laquelle vous êtes le plus en contact est le manche, il est donc important qu'il soit à la fois sûr et confortable. Vous devez rechercher des manches ergonomiques et des matériaux de qualité supérieure. Un manche en bois est le plus courant sur les couteaux japonais.

Nos meilleurs couteaux à sushi

Les Kiritsuke :

couteaux kiritsuke pour sushis
Les Nakiri :
couteaux nakiri pour sushis
Les Santoku :
couteaux santoku pour sushis

Foire aux questions

Parmi les couteau japonais, quel est le plus polyvalent ?

Le couteau Kiritsuke est le plus polyvalent. Il peut être utilisé comme un couteau de chef. Cependant, le fait qu'il s'agisse de trois couteaux en un signifie également qu'il y a quelques compromis, ce qui en fait un couteau un peu déstabilisant les premières fois (c'est pourquoi, dans les cuisines japonaises, il n'est manipulé que par le chef de cuisine).

Une bonne alternative est le couteau Santoku, qui est très polyvalent (son nom se traduit par "trois vertus") sans être difficile à manier.

Combien de couteaux japonais il me faut ?

Les couteaux japonais sont spécifiques à différente tâche. La plupart des chefs auront une grande variété de couteaux. Mais si nous devions en choisir trois, ce serait les couteaux Santoku, Deba et Nakiri. Le couteau Yanagiba est également idéal pour les coupes de précision pour les sashimis. Le Deba est parfait pour le dépeçage et le filetage du poisson, et le Nakiri est parfait pour les légumes.

Quelle est la meilleure recette de sushi ?

A quoi sert d'avoir un couteau à sushi si on ne sait pas comment faire des bons sushis ? Nous avons écrit un article complet sur comment faire des sushis que vous pouvez lire.

Comment affûter son couteau à sushi ?

L'aiguisage de tout couteau est important. Non seulement cela permettra à votre couteau de mieux travailler sur vos aliments, mais cela le rendra également plus facile et plus sûr à utiliser. Et lorsqu'il s'agit de couteaux à sushi, en particulier de types comme les couteaux Yanagiba qui sont conçus pour des coupes de précision, cela est particulièrement important.

Respectez toujours les consignes d'utilisation, d'entretien et d'affûtage. Pour savoir comment aiguiser un couteau, consultez notre explication détaillée.

Articles Récents

Comment Faire Des Sushis

Pas besoin d'être un grand Sensei japonais pour faire vos sushis vous même... et les sushis faits à la maison c'est tellement moins chers qu'au restaurant... Savez-vous que le sushi est...

En savoir plus

L’Acier Préféré Des Japonais : L'Acier VG10

L'acier japonais V-Gold-10 Vous avez certainement déjà entendu parler de cet acier incontournable de la coutellerie japonaise devenu une référence dans le monde des couteaux de cuisine. Il est considéré par les...

En savoir plus